La Poste pour tous, vraiment?